Site Officiel Education Catholique de Man
info@educatho-man.org / +225 33 79 00 08

Expressio ou Galapiat ?

A l'approche des congés scolaires de fin d'année, , les établissements d'enseignement public et privé connaissent des périodes troubles provoquées par les élèves qui précipitent l'arrêt des cours par des jets de pétards et des actes de vandalisme

Expressio ou Galapiat ?
Publié le 17/09/2019

A l'approche des congés scolaires de Noel et de fin d'année, en Côte d'Ivoire, les établissements d'enseignement public et privé connaissent des périodes troubles provoquées par les élèves qui précipitent l'arrêt des cours par des jets de pétards et des actes de vandalisme, bien qu'interdits dans le pays.

Triste donc pour cette génération qui vit dans l'impunité totale, résultat d'un système que d'aucun qualifierait de boiteux qui ne laisse personne indifférent. Nous pensons que c'est l'heure de réviser le système en tenant compte de plusieurs paramètres, les acteurs du système doivent maintenant taper sur la table pour interpeller nos dirigeants quant à ce laxisme qui conduira nos enfants tout droit à l'abattoir. S'est dire en quelques sortes que nous sacrifions peu à peu des générations.

Rien n'est plus désolant lorsque le personnel enseignant, d'encadrement et autres se tordent de douleur pour faire l'impossible dans un système qui semble ne pas vouloir sévir face à cette gangrène pour sauver ce qui est encore récupérable et que cela s'effondre comme un château de cartes un beau matin par l'inaction de nos dirigeants.

L'école ivoirienne se meurt, nous formons des pseudo-djihadistes d'un autre siècle, il faut réagir sinon les jours avenirs seront pleins de plénitudes.

 

BEUGRE G. RAPHAEL



folder_open Documents
Administratifs
ouvrir
folder_open Documents
Pédagogiques
ouvrir
folder_open Documents
Religieux
ouvrir



Pour recevoir régulièrement toute l'actualité de l'enseignement catholique dans votre boîte mail,
inscrivez vous à notre newsletter.

S'abonner