Collège Catholique Saint Henri de Osso (CSHO) de Man


date_rangeMis en ligne le 29/09/2017 à 14:30
Collège Catholique Saint Henri de Osso (CSHO) de Man

Le Collège Catholique Saint Henri de Osso est une école secondaire francophone  privée mixte située dans la région de Tonkpi, précisément dans la ville de Man.

BP 402 MAN - Téléphone : 33 79 05 26

BREVE HISTOIRE SUR LA FONDATION

DU COLLEGE CATHOLIQUE SAINT HENRI DE OSSO DE MAN EN CÔTE D’IVOIRE

 

                                Venues en 1967, les Sœurs de l’Assomption ont repris l’école Primaire de 12 classes, créée par les Sœurs de Notre Dame des Apôtres, et le Jardin d’enfants. Le nombre de ces élèves s’élevait à 698.

 La Communauté comprenait cinq sœurs qui se sont réparties les tâches suivantes : Enseignement et Direction de l’école Primaire, Internat de l’école primaire et catéchisme dans des Ecoles publiques : (130 enfants concernés) et dans l’école de la Mission (698 enfants).

 Le 6 octobre 1968 Monseigneur Agré arrivait à Man comme premier Evêque du nouveau diocèse. Quelques mois auparavant une demande est adressée au Ministère pour ouvrir un Collège du 1er Cycle. Tandis qu’un bâtiment de deux classes est construit pour abriter les futures 6ème  Et  5ème. Il faudra attendre 1969 pour l’autorisation soit donné d’ouvrir une classe de 6ème. A la rentrée scolaire 1969 le Collège ouvre ses portes avec un effectif de 45 élèves.

En 1972 et 1973, les 4è et 3è occuperont les anciens locaux servant aux sœurs N.D.A.

Une grande salle d’étude et les locaux de la Direction sont bâtis en 1974.

Mais les effectifs augmentent et la création d’une seconde sixième s’impose. Dans le courant de l’année 1977 deux nouvelles classes seront bâties et prêtes pour la rentrée 1977-78. A cela s’ajouteront  en 1979-80, deux autres classes, un laboratoire de Sciences Physiques et une salle de préparation.

 Tandis que le laboratoire de Sciences est aménagé et doté d’un premier équipement, durant l’année 1980-81, des installations sanitaires avec adduction d’eau seront construites. Pour assurer la bonne marche des cours, l’ordre et le calme du Collège, un mur a été construit, délimitant l’emplacement du Collège et le séparant de l’école primaire.

 Cette même année, un nouveau terrain de Handball s’ajoute à ceux de Basket-ball et de Volley,  permettant de donner une nouvelle impulsion aux sports.

 A la fin de l’année scolaire 1981-82 les sœurs de l’Assomption quittent définitivement la Direction du Collège qui sera assurée par M. et Mme. Scherer pendant trois ans.

Un château d’eau avec son équipement de distribution a été installé pendant l’année 1982-83.

A partir de la rentrée scolaire 1985-86 il y aura à nouveau une communauté de religieuses, les sœurs de la Compagnie de Ste. Thérèse de Jésus, qui prendront en charge la Direction et l’administration du Collège.

Au début de chaque année est établi l’organigramme des professeurs dans une réunion plénière : Direction et corps professoral. C’est au cours de ces journées de travail que chacun, suivant ses dons, et sa volonté de collaboration, s’inscrit pour lancer ou poursuivre une activité de son choix : Théâtre, chorale, club de langues, sports, J.E.C., groupe d’orientation vocationale, catéchuménat.

La Catéchèse jusqu’ici est assurée par les sœurs. Tous les mardis une messe est célébrée au Collège, elle est préparée par une classe à tour de rôle.

En tant qu’enseignants d’un collège Catholique, nous voulons collaborer au développement du pays par l’éducation et l’évangélisation.

Nous avons conscience de devoir communiquer à nos élèves un certain nombre de connaissances tout en témoignant par notre vie que ces connaissances n’ont de valeur que si elles aident à mieux servir Dieu et nos frères.

Le collège est ouvert à tous les élèves sans distinction de religion. Ce milieu pluraliste est bienfaisant, il permet une connaissance mutuelle et peut être un appel à un témoignage authentique et courageux.

Les élèves sont aidés par des cours de formation religieuse. Nous apprenons, disent-elles, à dialoguer avec Dieu par des partages d’Evangiles, des groupes de prière. Quelques-unes parmi les chrétiennes s’engagent davantage en aidant dans leurs paroisses pour le catéchuménat des écoliers et des collégiennes.

Quant aux effectifs, en juin 1973, le Collège comptait 140 élèves, en octobre 1988 il y avait 385 élèves inscrites

Un parcours rapide des résultats au B.E.P.C. permet d’établir quelques jalons 

 -  Juin 1973 : 22 élèves présentées      - 8 admises          36.36 %

-   Juin 1976 : 20 élèves présentées      - 10 admises        50 %

-   Juin 1979 : 28 élèves présentées      - 27 admises        96,42 %

-   Juin 1981 : 46 élèves présentées      - 45 admises        97,82 %

Juin 1989 : 66 élèves présentées      - 37 admises        56 %

     Espérons que cette année les résultats nous permettent de revenir  aux bons succès de l‘année 1981.

     Un total de 5734 élèves sont passées par le Collège depuis son  Un total de 65 professeurs sont passés depuis l’année 1968 :

19 français ; - 13 ivoiriens ; - 11 béninois ; - 11 espagnols ; - 11 de diverses nationalités (belges, italiens, burkinabés, brésiliens).

                               

                                Un esprit de famille unit professeurs et élèves. Celles-ci sont amenées à prendre de plus en plus des responsabilités au niveau du Collège (responsables de classe, de groupe de travail, de la prière, du conseil de discipline, participation à des mouvements de jeunesse : JEC, CV.AV.) Tout ceci pour leur rendre capables d’éduquer à leur tour, pour les apprendre à aimer et à respecter les personnes qui les entourent.


Educatho'Event

Jubilé d'Or du diocèse de Man

date_rangeDimanche 03 Juin 2018

A l'occasion du Jubilé d'Or du Diocèse de M...

plus d'info

24H de la Jeunesse pour CHRIST

date_rangedu 28 au 29 Avril 2018

La Pastorale de la Jeunesse ...

plus d'info